VOUS VOUS POSEZ DES QUESTIONS AVANT UNE RHINOPLASTIE ?

A partir de quel âge puis-je bénéficier d’une rhinoplastie ? Sauf après accident, il est recommandé d’attendre la fin de la période post-pubertaire, soit 16 ans minimum. Sachez qu’il n’y a pas d’âge limite, mais que plus l’on vieillit, plus la peau est lente à se rétracter.

Est-ce que j’aurais des cicatrices ? Il n’y a pas de cicatrices visibles. Elles sont à l’intérieur du nez.

Que faut-il faire avant ? Je peux vous prescrire un bilan pré-opératoire classique qui doit vous parvenir 8 jours avant votre intervention. Une préparation homéopathique vous est souvent prescrite pour éviter ecchymoses et oedèmes.

Quelles sont les suites ? Ce n’est pas douloureux. Jusqu’au 8ème jour, vous porterez un plâtre de contention, du 8ème jour au 11ème jour, un pansement. Vous n’aurez pas, sauf cas exceptionnel, de mèches intra nasales. Pendant cette période, le visage et en particulier, les paupières, sont gonflés, vous ne devrez pas vous moucher.

A partir de quand puis-je reprendre une vie sociale normale ? Pas de soleil pendant 1 mois puis écran total sur le nez. Même si votre nez n’a pas encore pris ses proportions définitives, il sera parfaitement présentable dès le 15ème jour (quelque fois avant)

Comment se passe la surveillance ? J’assure en personne du 15ème jour au 18ème mois. Elle consiste à surveiller et à éventuellement diriger la rétraction cutanée sur le nouveau squelette; elle est d’autant plus longue que la réduction a été importante et la peau épaisse.

Posted in Actualités on fév 14, 2021