Accueil du cabinet de chirurgie esthétique et réparatrice du Docteur Bergeret-Galley

Information médicale pour nos patientes porteuses de prothèses mammaires. Comment être rassurée ?

Information médicale pour nos patientes porteuses de prothèses mammaires. Comment être rassurée ?

On a beaucoup parlé ces derniers temps d’un cancer très rare ou lymphome à grandes cellules (1 pour 20 000 ou 30 000 femmes) survenant en moyenne 8 à 10 ans après la pose des prothèses mammaires.

J’ai reçu des appels anxieux au cabinet et je souhaiterai informer mes patientes ayant des prothèses mammaires que je les ai opérées ou non, le lymphome anaplasique à grandes cellules est très rare et guérit pratiquement à 100% par l’ablation des prothèses.

Plusieurs facteurs sembleraient favoriser sa survenue, certaines caractéristiques des membranes prothétiques, des infections ou inflammation intercurrentes éventuelles, enfin des facteurs génétiques. Aucuns de ces facteurs ne sont prouvés.

Je vous recommande de venir en consultation ou de retourner voir votre chirurgien une fois par an. Au moindre doute clinique nous demanderons une échographie.

Rappelez-vous que le dépistage du cancer du sein reste la vraie priorité car c’est une pathologie fréquente chez les femmes et que le dépistage par l’examen clinique et une échographie associée ou non à la mammographie sont indispensables après 40 ans et avant pour les femmes issues de famille à risque de cancer du sein.

Ce simple dépistage vous protègera.

N’hésitez pas à me contacter.

Posted in Actualités, Seins on avr 13, 2019