DE LA MÉDECINE ESTHÉTIQUE POUR RETROUVER LE MORAL ?

Dans le cadre d’un acte de médecine esthétique l’intervention vise avant tout à améliorer l’aspect esthétique d’une ou de plusieurs parties du corps.

La chirurgie esthétique a en effet pour principal objectif de corriger un défaut ou une imperfection physique, plus ou moins importante, des défauts qui engendrent souvent des complexes. S’en débarrasser serait pour la personne le meilleur moyen d’avoir, de connaître ou de retrouver une bonne image de soi.

Pour de nombreuses personnes, l’apparence physique est assimilée à l’estime de soi. Le jugement sur soi-même dépendra alors de la qualité de cette apparence. Un défaut esthétique pourrait alors déformer voire détruire cette image de soi, source de mal-être et de souffrances psychologiques.

Des études ont démontrées que la plupart de personnes insatisfaites de leur apparence physique qui ont eu recours à la chirurgie plastique ont dans la grande majorité des cas une meilleure estime de soi, retrouvent une confiance en soi et accèdent in fine une meilleure qualité de vie. Les effets psychologiques positifs de la médecine esthétique sont observés chez les personnes qui ont fortement souhaité l’intervention !

Saviez-vous que la mésothérapie est bonne pour lutter contre une peau terne post confinement ?

Le mésolift consiste à injecter dans le derme un mélange nutritif et revitalisant pour ''doper'' la peau.

Coup d'éclat assuré pour les peaux dévitalisées ! Stimulation du collagène pour le relâchement cutanée, repulpant et effet tenseur par l'hydratation de l'acide hyaluronique.

Posted in Actualités on mai 16, 2020