Accueil du cabinet de chirurgie esthétique et réparatrice du Docteur Bergeret-Galley

FOCUS SUR LE LIPOFILLING DES SEINS, POUR MISER SUR LE NATUREL

FOCUS SUR LE LIPOFILLING DES SEINS, POUR MISER SUR LE NATUREL

Ils sont des signes extérieurs de féminité, mais aussi sources de complexes.

En tant que chirurgien des patientes me rapportent qu’elles trouvent leurs seins « trop gros, trop petits, tombants ou trop flasques » , elles sont rarement satisfaites.

Arrivée à un moment de la vie, après un questionnement face au miroir et quand le mal être est tel que l'on ne peut plus se regarder ou se montrer. Il faut réfléchir aux conséquences d’une opération d’augmentation mammaire, et surtout, ne pas le faire pour « l'autre."

Voici pourquoi le premier rendez-vous entre la patiente et le chirurgien plasticien est important pour discuter ensemble du projet d’augmentation mammaire.

Aujourd’hui, nous disposons de plusieurs techniques de référence consistant à augmenter le volume des seins ou d'en modifier la forme de façon à harmoniser le buste par rapport à la silhouette.

L’augmentation mammaire concerne les seins trop petits suite à un amaigrissement, une grossesse ou à une modification hormonale (hypotrophies) ou les seins hypoplasiques c'est à dire dont l'insuffisance de volume est d'origine constitutionnelle. L'augmentation mammaire s'adresse également aux patientes dont les seins souffrent d'un relâchement cutané.

Une alternative à l'augmentation mammaire par prothèses mammaire est le lipofilling des seins. La patiente idéale a des petits seins avec une peau élastique de bonne qualité.

Le lipofilling des seins n’est pas dangereux. La ré injection de graisse au dessus et au dessous de la glande mammaire voire dans le muscle ou dans la glande modifie un peu les images radiologiques ; c’est pourquoi on proposera des prothèses plutôt qu’un lipofilling mammaire pour une femme ayant un risque important de cancer du sein.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure entre 1h et 1h30. Plusieurs petites incisions, si possible dans les plis naturels ou dans une région discrète.

Puis la graisse est prelevée là où elle est en excès à l’aide d’une fine canule d’aspiration. Il existe actuellement plusieurs techniques qui ont l’avantage de simplifier la préparation d’une graisse fluide purifiée, sédimentée et prête à sa ré implantation comme HumanMed, Bodyjet ou l’infiltration continu permet aussi de limiter les bleus et les douleurs post-opératoires.

Il y a une résorption de 30 à 40% c’est pour ça qu’il y a toujours une petite sur correction si possible.

Le résultat est évalué à 3, 6 mois et un an, le résultat est très stable si la patiente maintient son poids . car une partie de la graisse injectée se résorbe en post opératoire. En fonction du volume souhaité, une deuxième intervention peut être envisagée 6 mois après la première.

L’augmentation mammaire par lipofilling sera plus modérée qu'une augmentation mammaire par prothèses mais le résultat est souvent très naturel. Les seules limites sont la qualité de la peau, la quantité de graisse disponible (si vous êtes maigre c’est plus difficile, voire impossible et l’importance de l’augmentation que vous souhaitez).

Posted in News on Jul 09, 2019