36 rue Penthièvre 75008 - 01 42 89 62 02 - 01 42 89 13 32 Paris Prendre RDV |cbg@wanadoo.fr
Dr Bergeret-Galley EN

LA NYMPHOPLASTIE, LÈVE LES TABOUS 

/LA NYMPHOPLASTIE, LÈVE LES TABOUS 

La réduction des petites lèvres est longtemps restée un tabou ou décriée même par les gynécologues pratiquant la chirurgie intime. Il est vrai que …

Les premières techniques et même certaines techniques actuelles de réduction de sexe féminin étaient totalement inadaptée.

La nymphoplastie est une demande fréquente chez les femmes qui ont eu plusieurs enfants et surtout des accouchements compliqués, longs, difficiles ou avec des gros bébés.

Celle-ci peut être responsable d’une gêne esthétique et fonctionnelle (douleurs durant les rapports sexuels, gêne vestimentaire, gêne lors de la pratique de certains sports).

La nymphoplastie de réduction permet donc de réduire la taille des petites lèvres vulvaires.

La reprise des activités quotidiennes est possible dès le lendemain de l’intervention.
La reprise des activités professionnelles est envisageable quelques jours après l’intervention.
La reprise des activités sexuelles est possible 3 à 4 semaines après l’intervention.
La reprise des activités physiques est autorisée 4 semaines après l’intervention.

La nymphoplastie de réduction est une intervention peu douloureuse. Les douleurs sont bien calmées par les antalgiques.
Un œdème (gonflement) d’importance variable est classique et diminue progressivement en une quinzaine de jours.

Cette approche, est souvent  associée à un resserrement vaginal indispensable pour retrouver des sensations et un vagin tonique améliorant la sexualité du couple après les grossesses.

2017-11-16T23:32:39+00:00