36 rue Penthièvre 75008 - 01 42 89 62 02 - 01 42 89 13 32 Paris Prendre RDV |cbg@wanadoo.fr
Dr Bergeret-Galley EN

« LE COU DE DINDON » EST TRAITÉ PAR LA TOXINE BOTULIQUE

/« LE COU DE DINDON » EST TRAITÉ PAR LA TOXINE BOTULIQUE

L’expression « cou de dindon » s’annonce lorsqu’un coup se fripe. Cela à cause de sa peau fine et délicate, le cou se froisse, se plisse et se relâche plus rapidement que le reste du visage.

Un rajeunissement du cou par injection de toxine botulique ( Botox ) est un traitement efficace et sûr qui permet de corriger les stigmates du vieillissement comme le « cou de dindon » ou les « fanons » sans avoir recours à une intervention de chirurgie esthétique.

L’injection de Botox est utilisée depuis plus de 20 ans pour traiter notamment les spasmes des paupières ou des mains. Dans le domaine de la médecine esthétique, la toxine botulique a trouvé son application dans le traitement des rides.

Dans le cadre d’un rajeunissement du cou, l’injection de Botox permet de limiter la contraction musculaire du muscle peaucier responsables des « cordes » situées sous le menton (cou de dindon, fanons).
Il faut noter qu’en cas de relâchement cutané ou d’excès graisseux important, un lifting cervical ou cervico-facial sera plus approprié

Le résultat du rajeunissement du cou est visible entre le 3ème et le 5ème jour, le résultat complet après 2 à 3 semaines.

Comme pour tout acte de médecine esthétique, le résultat d’un rajeunissement du cou sans chirurgie n’est pas définitif. Il est nécessaire de précéder à d’autres injections ( entre 4 et 6 mois ) pour faire perdurer le résultat souhaité.

2017-04-24T11:44:53+00:00